Denis de Rougemont

El Vikipedio, la libera enciklopedio
Jump to navigation Jump to search
Denis de Rougemont by Erling Mandelmann.jpg

Denis de Rougemont (8a de Septembro, 1906, en Couvet - 6a de Decembro, 1985, en Ĝenevo) estis svisa verkisto, kultura teoriisto, kaj Eŭropa federalisto, kiu verkis en franca.

En Junio 1940, timante ke malvenkismo kaj la premo de Nazia propagando (kaj armeoj) kondukus al la federala registaro submetiĝi al la Germanoj kaj forgesi la tradiciajn demokratiajn valorojn de Svizio, li estris kun la Profesoro Theophil Spoerri de la Zurika Universitato de Artoj grupon de junuloj kiu kreis organizon de civila socio nome la Gotarda Ligo por defendi kaj la kristanajn valorojn kaj la sendependeco de Svisio. De Rougemont verkis la manifeston de la movado kaj la 22an de Julio kiel “Alvoko al la Svisa Popolo” kiu estis amplekse publikigita en la svisa gazetaro por serĉi subtenon por la movado.[1]

Verkoj[redakti | redakti fonton]

  • Les Méfaits de l'Instruction publique (1929)
  • Le Paysan du Danube (1932)
  • Politique de la Personne (1934)
  • Penser avec les Mains (1936)
  • Journal d'un Intellectuel en chômage (1937)
  • Journal d'Allemagne (1938)
  • L'Amour et l'Occident (1939)
  • Nicolas de Flue (1939)
  • Mission ou Démission de la Suisse (1940)
  • Qu'est-ce que la Ligue du Gothard? (1940)
  • La Part du Diable (1942/1944)
  • Journal des deux Mondes (1946)
  • Doctrine Fabuleuse (1946)
  • Les Personnes du Drame (1947)
  • Vivre en Amérique (1947)
  • L'Europe en jeu (1948)
  • Lettres aux députés européens (1950)
  • L'Aventure occidentale de l'Homme (1957)
  • Comme Toi-Même (1961)
  • La kristana oportuno (1963)
  • Fédéralisme culturel (1965)
  • La Suisse ou l'Histoire d'un Peuple heureux (1965)
  • Journal d'une époque (1926-1946) (1968)
  • Les Mythes de l'Amour (1972)
  • L'Avenir est notre Affaire (1977)
  • L'Ecrivain et la politique: les problèmes de l'engagement (1978)
  • Vers la relance du débat européen? Le déclin de l'Europe, mythe et histoire (1978)
  • De l'Europe des Etats coalisés à l'Europe des peuples fédérés (1978)
  • Rapport au peuple européen sur l'état de l'union de l'Europe 1979 (1979)
  • Formule d’une Europe parallèle ou rêverie d’un fédéraliste libertaire (1979)
  • Inédits, ed by Jean Mantzouranis and François Saint-Ouen (1988)
  • Dictionnaire international du fédéralisme (Dir.), ed by François Saint-Ouen (1994)

Referencoj[redakti | redakti fonton]

  1. Christian Ackermann, Denis de Rougemont : une biographie intellectuelle, Labor et Fides, 1996, 1284 paĝoj, ISBN 9782830908022, p. 652

Bibliografio[redakti | redakti fonton]

  • Bruno Ackermann, "A la recherche d'une éthique en littérature, l'oeuvre de Denis de Rougemont", La Licorne, Poitiers, 1989, t. 16, p. 421-437.
  • Andrée Bachoud - Josefine Cuesta - Michel Trebitsch (dir.), Les intellectuels et l'Europe, de 1945 à nos jours, Paris, 2009.
  • Christian Campiche, Denis de Rougemont, le séducteur de l'Occident, Geneva, 1999.
  • Alain Chardonnens, Le jeune Denis de Rougemont contre l'école-prison, suivi de : La construction européenne selon Denis de Rougemont et Gonzague de Reynold, Geneva, 2001.
  • Ariane Chebel d'Appollonia, Histoire politique des intellectuels en France (1944-1954), Paris, 1991.
  • Collectif, Denis de Rougemont, aujourd'hui, Lausanne, 2007.
  • Mary Jo Deering, Denis de Rougemont, l'Européen, Lausanne, 1991.
  • Du personnalisme au fédéralisme européen, en hommage à Denis de Rougemont. Colloque, Geneva, 1989.
  • Fabrizio Frigerio, "Le rôle de l'école selon Denis de Rougemont", Les Cahiers du Val-de-Travers, 2006, n. 6, p. 12-14.
  • Anne-Caroline Graber, Denis de Rougemont: une philosophie politique et une pensée européenne pour éclairer notre temps, Geneva, 2007.
  • Jean Jacob, Le retour de "L'Ordre Nouveau" Les métamorphoses d'un fédéralisme européen, Geneva-Paris, 2000.
  • Jean-Louis Loubet del Bayle, Les non-conformistes des années 30, une tentative de renouvellement de la pensée politique française, Paris, 2001.
  • Alexandre Marc, Une lumière qui ne s'éteint jamais, Nice, 1996.
  • Joan Alfred Martìnez i Seguì, La filosofia social i polìtica de Denis de Rougemont. Personalisme i federalisme integral, València, 2009.
  • Elisabeth du Réau, L'idée d'Europe au XXe siècle: des mythes aux réalités, Paris, 2001.
  • Sylvia Robert, Maryse Schmidt-Surdez, Michel Schlup, Denis de Rougemont: une vie pour l'Europe, exhibition 6.10.1995 - 2.3.1996, catalogue, Geneva, 1995.
  • Undine Ruge, Die Erfindung des "Europa der Regionen". Kritische Ideengeschichte eines konservativen Konzepts, Francfort, 2003.
  • François Saint-Ouen, Denis de Rougemont, introduction à sa vie et son oeuvre, Geneva, 1995.
  • François Saint-Ouen, "De la Culture et du dialogue des cultures chez Denis de Rougemont", in: Dialogue des Cultures à l’aube du XXIe siècle (sous la dir. de Dusan Sidjanski assisté de l’auteur), Bruxelles, 2007, p. 45-62.
  • Christina Schulz, "Neutralité et engagement : Denis de Rougemont et le concept de “neutralité active” ", A contrario, Vol. 4, No. 2, 2006.
  • Pierre de Senarclens, Le mouvement "Esprit" 1932-1941, Lausanne, 1974.
  • Dusan Sidjanski, "Denis de Rougemont, l'Européen", in: Denis de Rougemont, l'Européen, exhibition organised by the Centre européen de la culture and the Fondation Martin Bodmer, Geneva, 2006, p. 9-21.
  • Nicolas Stenger, Denis de Rougemont. Les intellectuels et l'Europe au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015.
  • Giangiacomo Vale, Pólemos. La dialettica federalista in Denis de Rougemont, in Ripensare il federalismo. Prospettive storico-filosofiche, a cura di S. Berardi e G. Vale, Nuova Cultura, Roma, 2013, p. 107-130
  • Bertrand Vayssière, Vers une Europe fédérale? les espoirs et les actions fédéralistes au sortir de la seconde guerre mondiale, Bruxelles, 2006.
  • Verdaguer, Pierre, « Denis de Rougemont et la nouvelle censure », The French Review, Vol. LIX, No. 2, December 1985.
  • Hélène Yèche, (dir.), Construction européenne: histoires et images des origines, Paris, 2009.

Eksteraj ligiloj[redakti | redakti fonton]