Roger Caillois

El Vikipedio, la libera enciklopedio
Jump to navigation Jump to search

Roger Caillois ([ʁɔʒe kajwa]; naskiĝis la 3-a de marto 1913, mortis la 21-an de decembro 1978) estis franca intelektulo kies idiosinkrazia laboro temas pri literatura kritikismo, sociologio, kaj filozofio fokuze al diversaj temoj kiaj ludo, kaj ludagado same kiel pri religio. Li ludis gravan rolon ankaŭ en enkonduko de latinamerikaj aŭtoroj kiaj Jorge Luis Borges, Pablo Neruda, Miguel Ángel Asturias al la franca publiko. Post lia morto, oni nomigis laŭ li la Francan Literaturan Premion Roger Caillois kio videblas ĉe 1991.

Verkoj[redakti | redakti fonton]

  • 1938 : Le Mythe et l'Homme
  • 1939 : L'Homme et le Sacré
  • 1942 : Puissances du roman
  • 1944 : La Communion des forts : études sociologiques
  • 1945 : Les Impostures de la poésie
  • 1946 :
    • Le Rocher de Sisyphe
    • Vocabulaire esthétique
  • 1948 : Babel, orgueil, confusion et ruine de la littérature
  • 1950 : Description du marxisme
  • 1951 : Quatre Essais de sociologie contemporaine
  • 1956 : L'Incertitude qui vient des rêves
  • 1957 : Les Jeux et les Hommes
  • 1958 :
    • Art poétique. Commentaires. Préface aux poésies. L'Énigme et l'Image ; suivi de traductions de la Vajasameyi Samhita (XXIII, 45-62) par Louis Renou, du Heidreksmal et de Sonatorrek, par Pierre Renauld
    • Les Jeux et les hommes : le masque et le vertige
  • 1960 : Méduse et Cie
  • 1961 : Ponce Pilate
  • 1962 : Esthétique généralisée
  • 1963 :
    • Bellone ou la pente de la guerre
    • Le Mimétisme animal
  • 1964 : Instincts et société, essais de sociologie contemporaine
  • 1965 : Au cœur du fantastique
  • 1966 : Pierres
  • 1970 : L'Écriture des pierres
  • 1973 :
    • La Dissymétrie
    • La Pieuvre : essai sur la logique de l'imaginaire
  • 1977 : Mise au net, traduko de poemoj de Octavio Paz (Pasado en claro, 1975) kun kunlaboro de la aŭtoro kaj de Yvette Cottier
  • 1978 :
    • Babel
    • Approches de la poésie : les impostures de la poésie, aventure de la poésie moderne, art poétique, reconnaissance à Saint-John Perse, résumé sur la poésie, ouverture
    • Le Champ des signes : récurrences dérobées, aperçu sur l'unité et la continuité du monde physique, intellectuel et imaginaire, ou premiers éléments d'une poétique généralisée
    • Le Fleuve Alphée, premio Marcel-Proust, premio Charles Veillon
  • 1979 : Approches de l'imaginaire
  • 1991 : Les Démons de midi (tiré d'un mémoire d'études de 1936[1])
  • 1997 : Correspondance Victoria Ocampo-Roger Caillois, lettres rassemblées et présentées par Odile Felgine, avec la collaboration de Laura Ayerza de Castilho, Stock, Paris
  • 2007 : Images du labyrinthe
  • 2009 : Jorge Luis Borges

Ilustraciaj eldonoj[redakti | redakti fonton]

  • Un Mannequin sur le trottoir, il. de Pierre Alechinsky, Paris, Y. Rivière, 1974
  • Randonnées, il. de Zao Wou-ki, Paris, Y. Rivière, 1974
  • Trois Leçons des ténèbres, il. de Pierre Albuisson, Fata Morgana, 1978 ; rééd. 1989
  • La Lumière des songes, il. de Pierre Alechinsky, Fata Morgana, 1984
  • Pierres réfléchies :
    • gravures de Raoul Ubac, Éditions Maeght, 1975
    • il. de Christiane Vielle, Les Bibliophiles de France, 2004
  • Petit guide du XVème à l'usage des fantômes, éditions Fata Morgana, illustrations Gérard Titus-Carmel, ISBN 978.2.85194.795.6. 1995[2]

Notoj[redakti | redakti fonton]

  1. Ce texte, d'abord publié dans la Revue de l'histoire des religions (ĈVI, 2-3, 1937), a paru pour la première fois en volume en 1988 dans sa version italienne à l'initiative de Carlo Ossola (I demoni meridiani, trad. it. d'Alberto Pellissero, Turin, Bollati Boringhieri , 1988), précédant de peu la publication française, par les éditions Fata Morgana, en 1991.
  2. http://www.fatamorgana.fr/livres/petit-guide-du-xveme-arrondissement-a-l-usage-des-fantomes

Referencoj[redakti | redakti fonton]